Hogan Lovells conseille Arm Limited (Arm) dans le cadre de la signature d’un accord historique sur la vente d’Arm par SoftBank à NVIDIA pour 40 milliards de dollars

Une équipe multi-juridictionnelle de Hogan Lovells a conseillé Arm Limited (Arm), filiale du groupe japonais SoftBank et de SoftBank Vision Fund, basée au Royaume-Uni et spécialisée dans les semi-conducteurs, dans le cadre de la vente d'Arm à NVIDIA, une société américaine spécialisée dans la conception de processeurs graphiques, de cartes graphiques et de puces graphiques pour PC et consoles de jeux.

La transaction d’un montant de 40 milliards de dollars annoncée le 13 septembre 2020, est soumise aux approbations réglementaires habituelles.

Cet accord unit la principale plateforme informatique d'IA de NVIDIA au vaste écosystème d'Arm pour créer la première société informatique à l'ère de l'intelligence artificielle, et ainsi accélérer l'innovation tout en se développant sur de grands marchés à forte croissance.

Pour plus d'informations, cliquez ici.

« L’intervention de Hogan Lovells dans cette opération est la preuve que nous sommes l’un des cabinets leaders dans le cadre d’opérations de fusions-acquisitions dans le domaine des technologies au niveau mondial » a commenté Stéphane Huten, associé Corporate du bureau de  Paris.

L’équipe internationale de Hogan Lovells était menée par Bill Curtin, associé responsable de la pratique fusions-acquisitions au niveau mondial. A Paris, l’équipe était composée de Stéphane Huten (associé, Corporate), d’Adrian Gana (collaborateur, Droit Fiscal) et de Pauline Manet (collaboratrice, Droit Social).


Retour

Loading data