Arbitrage et marchés publics : l'expérience africaine

Les marchés publics en Afrique présentent leurs propres défis, en particulier en ce qui concerne la résolution des litiges.

Quels sont les types de litiges qui surviennent dans le cadre des marchés publics en Afrique ? L’arbitrage est-il le mode de règlement naturel pour ces litiges ? Pourquoi est-il particulièrement important de connaitre son co-contractant dans le cadre des marchés publics en Afrique ? Comment gérer les arbitrages engagés à l’encontre d’entités étatiques ? Quels sont les choses à faire ou à éviter ? La jonction des parties et la consolidation des arbitrages sont-elles toujours des options – constituent-elles d’ailleurs de bonnes options ?

Rejoignez-nous au petit-déjeuner débat du premier jour de la Paris Arbitration Week 2019 le lundi 1er avril à 8h30 pour des échanges enrichissants par Thomas Kendra sur ces sujets avec Sabrina Ainouz, associée au sein du groupe d’arbitrage international de DWF, Joachim Bilé-Aka, avocat associé du cabinet Bilé-Aka, Brizoua-Bi & Associés (Côte d’Ivoire) et Ndanga Kamau, avocat et arbitre indépendant.

Pour plus d'informations sur cet événement, cliquez ici.


Retour
Loading data