L'art de s'imposer dans la concurrence fiscale

Depuis de nombreuses années, le Royaume-Uni est considéré comme le paradis fiscal onshore le plus attractif pour les plus fortunes. En effet, tandis que l’Union européenne pointait du doigt la Suisse et d’autres pays pour leur concurrence fiscale déloyale, il était possible pour un milliardaire étranger de résider à Londres sans y être redevable d’aucun impôt sur le revenue.

Toutefois, sur la base de récentes déclarations du chancelier de l’Echiquier, Alistair Darling, il semblerait que l’attractivité fiscale du Royaume-Uni soit sérieusement remise en cause.


Version PDF Partager Back to listing
Loading data