Mise en œuvre du droit de la concurrence dans le contexte du COVID-19

Concurrence : la crise du COVID-19 conduit à une surveillance accrue des prix, un allongement des délais d'examen des opérations de concentration et une multiplication des régimes d'aides d'Etat.

La DGCCRF, l'Autorité de la concurrence et la Commission européenne surveillent l'évolution des prix dans un contexte de hausse des coûts de production et de transport et sanctionneront les abus, mais sont disposées à vérifier et confirmer la légalité des accords de coopération entre entreprises visant à remédier aux pénuries de produits de santé et de première nécessité.

Parallèlement, les délais d'examen des opérations de concentration devraient s'allonger. Tout en s'engageant à faire ses meilleurs efforts, l'Autorité est ainsi temporairement exemptée de l'obligation de se prononcer dans un délai de 25 jours ouvrables.

Par ailleurs, l'Etat coopère étroitement avec la Commission européenne afin de mettre en place rapidement les régimes d'aides d'Etat aux entreprises.

Cliquez ici pour lire la note dans son intégralité.


Version PDF Retour
Loading data