We use cookies to deliver our online services. Details of the cookies we use and instructions on how to disable them are set out in our Cookies Policy. By using this website you agree to our use of cookies. To close this message click close.

Hogan Lovells intervient dans la cession de l'hotel Intercontinental Paris - Le Grand à Constellation

15 décembre 2014

Les équipes parisiennes de DLA Piper et de Hogan Lovells sont intervenues dans la cession de l’hôtel Intercontinental Paris – Le Grand, propriété d’Intercontinental Hotels Group (IHG), à Constellation.
Proche de l’Opéra de Paris, l’établissement, qui regroupe 470 chambres dont 70 suites de style Napoléon III, a été inauguré en 1862 et est exploité sous la marque InterContinental depuis plus de trente ans. Dans le cadre d’une réduction de son portefeuille d’actifs, le groupe hôtelier britannique a accepté l'offre d'acquisition de 330 millions d'euros présentée par Constellation. Il restera cependant le gestionnaire de l’hôtel pendant au moins trente ans.
Dans cette opération, Intercontinental Hotels Group (IHG) était conseillé par DLA Piper avec Sarmad Haidar, lead partner, M&A. Ce dernier était accompagné par Bijan Eghbal, associé, et Stéphanie Schindler, collaboratrice, du département Social ; Lionel Rosenfeld, associé, et Guillaume Nassif, collaborateur, tous deux dans le département Immobilier ; Cécile Szymanski, counsel, du département Corporate ; et enfin Marie-Hindré Gueguen, associée, et Fayrouze Masmi-Dazi, collaboratrice, du département Concurrence. L'équipe juridique interne d'IHG était dirigée par Daisy Llewellyn, elle-même assistée d'Ingrid Waldman et Laurence Wilkinson (juridique) et Anna Pack (fiscal).
Le groupe Constellation était, pour sa part, conseillé par Hogan Lovells, avec Jean-Marc Franceschi, lead partner Corporate et Structure. Ce dernier était accompagné par Corinne Knopp, associée, et Franck Jurquet, tous deux membres du département Immobilier ; Julie Poulet du département Corporate ; Pierre de Montalembert, associé, et Anna Kellner, tous deux dans le département Concurrence ; et enfin Michel Quéré, associé, et Sophie Lok, du département Finance. 

 
Loading data