Hogan Lovells conseille la première offre d'Art Security Tokens par un musée européen

Hogan Lovells a conseillé la plateforme Rubey dans le cadre de sa collaboration avec le Musée Royal des Beaux-Arts d'Anvers (KMSKA) pour devenir le premier musée européen à offrir sur le marché des Art Security Tokens, permettant à un large éventail d'amateurs d'art et au grand public d'investir dans une œuvre d'art de qualité muséale.  

Le KMSKA, qui célébrera sa réouverture le week-end du 24 et 25 septembre 2022, gardera le tableau d'Ensor en exposition après l'offre afin que l'œuvre reste accessible à tous les visiteurs.

Les Art Security Tokens représentent la valeur d'un produit qui existe dans le monde physique, en l'occurrence l'œuvre "Carnaval de Binche" de James Ensor. Les Art Tokens sont enregistrés sur la blockchain Ethereum/Polygon.

Hogan Lovells a fourni des conseils sur le droit belge et l'équipe comprenait Philip Van Steenwinkel, associé, Charles-Henri Bernard, collaborateur senior, et Frederik Stappers, collaborateur. L'équipe a rejoint le bureau bruxellois de Hogan Lovells en mai 2021, avec l'associé Ivan Peeters et le collaborateur Sean Jonckheere, dans le but de développer l'offre du cabinet en matière de finance, de marchés de capitaux et de réglementation financière.

Selon Philip Van Steenwinkel, "ce projet représente une manière très innovante d'émettre des titres basés sur la DLT dans le cadre juridique belge. Hogan Lovells est un leader mondial en matière de Blockchain et d'investissement à impact et nous sommes fiers de faire partie de ce partenariat public-privé en Belgique, en soutenant KMSKA et la plateforme Rubey."

Rubey est une collaboration entre trois parties: l'agence de publicité Untitled Workers Club, le cabinet de conseil 2140 Consulting et l'entrepreneur tech Peter Hinssen.


Retour