Franciane Rondet


Collaboratrice
Paris

L’équipe m’a très vite intégrée, et pour un stage final cette expérience a été très complète. Dès le départ, j’ai eu des responsabilités et j’ai pu travailler de manière autonome.

Pourquoi Hogan Lovells ? Pour la dimension internationale du cabinet, qui permet d’avoir des dossiers internationaux, et pour la vision globale et variée de la pratique du droit des affaires grâce à un bureau disposant des départements dans chaque domaine du droit. Enfin, pour la variété de dossiers sur lesquels je suis intervenue : en M&A industriel classique mais également en Private Equity et en droit boursier.

Comment s’est déroulé votre stage chez Hogan Lovells ? L’équipe m’a très vite intégrée, et pour un stage final cette expérience a été très complète. Dès le départ, j’ai eu des responsabilités et j’ai pu travailler de manière autonome. Pour certains dossiers, j’ai travaillé directement avec les associés de l’équipe, et j’ai même eu la chance de rencontrer certains de nos clients.

Et la transition vers la collaboration ? J’ai eu la chance d’être recrutée avant la fin de mon stage, c’est à ce moment que j’ai senti un réel changement : l’implication dans les dossiers est devenue encore plus importante !

Une anecdote ? Près de 10 closings en 8 mois, signe du niveau d’implication et du degré de confiance accordé par l’équipe. On ne s’ennuie jamais!



Loading data