Webinaire « Pro bono & Droits de l'homme : un défi croissant en temps de crise »

A l'occasion de la Semaine du Pro bono qui se déroule du 23 au 27 novembre 2020, Hogan Lovells a le plaisir de vous inviter au webinaire « Pro bono & Droits de l'homme : un défi croissant en temps de crise » le jeudi 26 novembre de 10h à 11h15.

Xenia Legendre, Managing Partner de Hogan Lovells à Paris ouvrira le webinaire qui sera ensuite modéré par Katia Merlini, associée en charge du Pro bono.

Nos intervenants externes, issus de grandes entreprises et d’associations, ainsi que des membres de notre cabinet analyseront ces enjeux lors de plusieurs panels :

  • Protection des droits des enfants des rues : collaboration avec le Consortium for Street Children pour le développement d’un outil juridique digital innovant 
Intervenants BNP Paribas
Les enfants des rues sont l'une des populations les plus invisibles du monde. De nombreux gouvernements, législateurs et autres acteurs de la société les oublient. Différentes entreprises se sont associées à un cabinet d’avocat et au Consortium for Street Children pour développer un atlas juridique, mettant à disposition les informations concernant les lois relatives aux enfants des rues entre les mains de ceux-ci et de leurs avocats. 
  • Une grande variété d'engagements pro bono pour les droits de l'homme : approches individuelle et globale
Loys Conseil – Chargé de programme à l'Alliance des Avocats pour les Droits de l'Homme (AADH)
Un engagement pro bono peut changer la vie d'une personne en situation de grande vulnérabilité, il peut aussi permettre de contribuer à la promotion des droits de l'homme en France et dans le monde. Alors comment s'investir et pourquoi ?
  • Accompagnement de l’association European Network of Migrant Women dans l’identification des droits fondamentaux des femmes sans papiers
Victor Fabre – Collaborateur Hogan Lovells
Différents cabinets d’avocats dont Hogan Lovells se sont réunis pour travailler avec l’association European Network of Migrant Women afin de l’aider à se préparer au dialogue avec les institutions européennes et les États membres en ce qui concerne les droits fondamentaux et la protection des femmes migrantes sans papiers pendant la pandémie de Covid-19.
  • Représentation d'une victime de la traite des êtres humains
Gauthier Vannieuwenhuyse – Counsel, Hogan Lovells
Lédéa Sawadogo-Lewis – Business Lawyer, Hogan Lovells

Les victimes de la traite des êtres humains sont rarement considérées et indemnisées. Nos avocats ont choisi de s’engager dans un contentieux novateur en agissant pour la défense d’une victime qui avait été exploitée à la fois en France et au Royaume-Uni.

Pour vous inscrire, cliquez ici.


Retour
Loading data